Accueil » Comment faire pour obtenir un capital de départ ?

Comment faire pour obtenir un capital de départ ?

par Marie Dupon
319 vues
capital de départ

Il existe plusieurs façons d’obtenir un capital de départ. Si vous avez fait des économies en vue de donner vie à votre projet, vous pouvez utiliser vos fonds propres. Vous pouvez également faire appel à des investisseurs ou procéder à une levée de fonds. Le moyen le plus courant reste, cependant, le prêt bancaire. Dans les lignes qui suivent, retrouvez toutes les informations pour connaître les alternatives intéressantes pour avoir un capital de départ.

Le crédit bancaire

Le moyen le plus rapide et le plus facile d’obtenir des fonds de départ est le prêt bancaire. Parmi les options les plus intéressantes, on peut citer le crédit renouvelable. Autrement appelé « crédit revolving », ce type de prêt vous permet d’accéder à une somme relativement importante que vous pouvez disposer en toute liberté. En fonction de votre accord avec la banque, la somme pourra être reconstituée au fur et à mesure que vous procéderez aux remboursements.

Le crédit reconstituable ou revolving peut être intéressant pour un capital de départ dans la mesure où il vous permet d’investir le financement obtenu sans que vous ayez à rendre des comptes auprès de la banque. Par ailleurs, vous êtes également totalement libre au niveau du remboursement.

Mis à part le crédit revolving, vous pouvez accéder à plusieurs types d’emprunt. L’idéal est d’utiliser un comparateur pour trouver la meilleure banque et la meilleure formule de prêt. Ce, en tenant compte du montant que vous souhaitez avoir et de la durée à laquelle vous souhaitez payer la totalité du prêt.

Le crédit bancaire peut servir à :

  • Acheter les matériels nécessaires au fonctionnement de la société ;
  • Financer le fonds de roulement ;
  • Acheter ou louer un local ;
  • Etc.

Les investisseurs

Vous pouvez également solliciter les investisseurs. Afin de les convaincre, dressez un business-plan convaincant. Vous aurez peut-être aussi besoin de ce document à la banque si vous décidez de recourir à un prêt professionnel.

Concernant les bailleurs, vous devez leur prouver que votre projet est viable et que sur le long terme, votre entreprise se développera.

Plusieurs manières vous permettent de trouver des investisseurs.

  • Le plus efficace reste d’établir un contact direct ;
  • Vous pouvez vous adresser aux investisseurs qui ont déjà collaboréavec des starts-up ;
  • Vous pouvez aussi procéder à un système d’affiliation ou de réseautage ;
  • Etc.

La levée de fonds

La levée de fonds consiste également à faire appel à des investisseurs. Cela consiste à chercher des investisseurs ou groupes d’investisseurs souhaitant travailler avec une entreprise à fort potentiel. En général, ce sont les entreprises qui œuvrent dans les technologies innovantes ou les projets d’intérêts publics qui font des levées de fonds.

Les fonds propres

Le capital de départ peut également être constitué de fonds propres. Les personnes qui projettent de créer leur propre entreprise ont ,en général, constitué des épargnes. Si le montant de ces dernières est suffisant, elles peuvent servir à financer la genèse de l’entreprise. Cette option confère à la structure plus d’autonomie, car elle n’est pas tenue de rembourser les mensualités de la banque ; l’argent des actionnaires et/ou investisseurs.

Les entrepreneurs ne sont pas très enthousiastes à l’utilisation des fonds propres. Le recours au prêt bancaire reste le moyen le plus plébiscité.

Quelques informations sur le capital

Ci-après quelques informations sur le capital :

  • Le capital social d’une entreprise peut être défini comme le montant total des apports (biens ou finances) que les actionnaires/associés mettent au sein d’une entreprise. Ces apports représentent les actions ou parts sociales des détenteurs de la société.
  • La réduction du capital peut être entreprise lorsqu’il est nécessaire d’assainir les comptes d’entreprise.
  • Le montant minimal du capital social est de 37 000 euros pour le SA. Concernant le SARL et le EURL, il n’y a pas de minimum requis.

Voilà cinq manières d’apporter à votre projet le capital de départ dont il a besoin. Pour l’heure, la plupart des entrepreneurs ont recours au prêt bancaire. C’est la façon la plus simple et la plus accessible de financer le démarrage d’une entreprise.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies